Astuce! Comment dégraisser le confit?

Un petit rappel!


Nous faisons la différence entre réchauffer le confit et dégraisser le confit.


On dégraisse le confit  pour l'extraire de la graisse dans laquelle il a cuit afin de ne pas l'abimer et pouvoir l'employer dans une recette (faire un parmentier ou une garbure par exemple).


Il suffit de mettre la boite près d'une source de chaleur (radiateur, soleil, four encore chaud) ou au bain marie quelques minutes (10 à 15 min) afin de faire fondre la graisse.


Bain marie


 


Test:


Ca fait "floc floc" (Eh oui! On est en Gascogne quand même!) quand on secoue la boîte? C'est que la graisse est liquéfiée.


 


Ouvrir la boite


Si le couvercle est bombé, passez la boite sous l'eau froide afin de lui redonner sa forme initiale.


Au moment de percer le-dit couvercle avec l'ouvre boite, mettez un chiffon par-dessus pour éviter tout risque de projections de graisse.


Il ne vous reste alors plus qu'à extraire les cuisses ou magrets que l'on met dans une assiette. Le confit peut retourner au réfrigérateur en attendant d'être cuisiné.


 


Que faire de la graisse ?


Profitez qu'elle soit bien liquide pour la mettre dans un récipient que vous garderez au réfrigérateur. Si vous ne pensez pas l'employer rapidement, mettez la dans des pots de yahourt (vides et propres) que vous congèlerez ensuite.


Vous avez là une base idéale pour préparer des pommes de terre sautées ou cuisiner quelques cèpes en accompagnement de votre confit!

Rédigé le  23 oct. 2014 18:41 dans Les Recettes et astuces de Jean-Luc  -  Lien permanent
Voir le produit associé

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.